Mis à part ses vastes régions sauvages, ses étendues de plaines où les Big five règnent en maître et ses récifs coralliens, la découverte de la Tanzanie passe aussi par une immersion dans sa culture et dans ses traditions. En effet, ces choses qui ont forgé l’âme du pays valent également le détour. Les traditions Tanzanie ont été enrichies par les différents éléments qui ont marqué son histoire telle que les vagues de colons et de migrations. Cette perle de l’Afrique de l’Est se démarque autant pour sa faune que pour ses habitants accueillants où la tolérance et la diversité sont les maitres mots.

 

Religions et valeurs traditionnelles

Les religions en tanzanie

Certaines traditions tanzaniennes datent de plusieurs millénaires. Elles sont encore omniprésentes dans les ethnies habitant loin des villes. Néanmoins, il suffit de se balader dans les rues de la capitale pour avoir un aperçu. En Tanzanie, toutes les religions sont respectées, mais c’est le christianisme et l’islam qui prédominent. Dans la partie continentale, notamment à Zanzibar, les chrétiens sont peu nombreux. Tous les ans, des séminaires sont organisés pour réunir les chrétiens. Pour ce qui est de l’Islam, c’est la religion sunnite qui est majoritaire dans le pays. D’ailleurs, de grandes fêtes musulmanes sont décrétées jours fériés au même titre que le Vendredi saint ou Pâques. En dehors des sunnites, on retrouve aussi quelques minorités chiites, des daudi bohras et des Indo-Pakistanais.

 

La famille est au centre des traditions historique de la Tanzanie. Elle représente la plus inébranlable des valeurs locales. Les Tanzaniens ont pour coutume de procréer beaucoup. Chaque famille est composée en moyenne de 4 enfants où l’on accorde une attention particulière à l’ainé. Lors des repas de fête, les convives prennent les nourritures dans les assiettes communes. Comme chez eux, ils mangent avec les doigts. On mange exclusivement avec la main droite. Pour les salutations ou les échanges de cadeaux, seule la main droite est utilisée. La main gauche est considérée comme impropre, donc peut être interprétée comme de mauvaises intentions de la part de son interlocuteur.

 

L’artisanat tanzanien

 

Lors d’un voyage d’immersion dans les traditions en Tanzanie, il est judicieux de s’aventurer dans les villages où vous repérerez sans nul doute des trésors artisanaux. Par exemple, les Makondes qui vivent dans le sud du pays sont des spécialistes en sculpture en bois. Vous serez émerveillé par les objets incroyables qu’ils façonnent (lances, masques, sculptures d’animaux…). Dans les mains d’un sculpteur tanzanien, le bois devient un trésor inestimable.

 

Si vous adorez les bijoux, faites un détour par les villages massaïs. Vous aurez le loisir de découvrir des créations colorées et imposantes qui sont tant prisées par les femmes que par les hommes. Les bracelets et colliers sont façonnés avec des perles colorées et du cuir tressé. Les artisans tanzaniens sont aussi doués pour créer des instruments de musique.

 

Les relations ethniques

L'artisanat de Tanzanie

La population tanzanienne est constituée principalement de tribus indigènes, comptant au total environ 120 groupes ethniques. Environ 80 % de la population habite dans des régions rurales encore coupées de tout. Chaque ethnie a ses propres coutumes et traditions marquées par l’histoire de la région concernée.

 

Dans le pays vit entre autres les Makondes, dont les traditions sont fondées sur une organisation matriarcale. Ils sont réputés pour leurs danses traditionnelles impressionnantes. Après les Makondes, on retrouve les Massaïs, un peuple semi-nomade, dont le quotidien tourne autour du bétail. Chez eux, l’Histoire se transmet oralement. Les groupes ethniques parlent   quatre langues : le Khoisan, le Nilotic, le Cushitic et le Bantu, qui prédomine dans le pays. Mais, c’est le swahili qui est la langue nationale. Les plus grands groupes ethniques sont les Sukuma, les Chagga, les Haya et les Nyamwezi.

Les festivités ou cérémonies traditionnelles

Traditions Tanzanie

C’est un pays multiculturel qui abrite une surprenante diversité de religions et tribus, dont la diversité culturelle a donné lieu à différentes gammes de festivités à ne pas manquer sous aucun prétexte.

 

Étant donné que le christianisme est une des plus grandes religions dans les traditions tanzaniennes, il est normal que Noël soit une période festive. Pour mieux s’imprégner de cette ambiance magique, direction Dar es-Salaam, la plus grande ville du pays. Comme en France, les restaurants proposent des buffets traditionnels et des dégustations de vin, sans oublier les fameux desserts de Noël.

 

La deuxième fête la plus réputée du pays est l’Eid ul-Fitr. Cette fête musulmane se déroule à la fin du mois du ramadan où les musulmans festoient après s’être abstenus de manger et de boire entre l’aube et le crépuscule pendant 30 jours. Le Navratri est l’une des fêtes les plus attendues par la communauté indienne de Tanzanie. Au programme, des séries de danses et des prières pour la santé et la prospérité. Si vous avez prévu de visiter Tanzanie entre septembre et novembre, vous aurez sans nul doute la chance d’assister aux Diwali ou Deepavali, appelé également Festival des Lumières.

 

Les fêtes et festivals tanzaniens

 

Les festivals sont assez rares en Tanzanie en raison de la pauvreté du pays. En effet, contrairement en France, il est peu commun pour les Tanzaniens de se réunir autour d’un événement. Néanmoins, il existe quelques-uns qui permettent d’avoir un aperçu des traditions locales, à commencer par le festival Sauti za Busara. Durant trois jours, en février, les locaux s’accordent une pause et se retrouvent pour écouter de la musique traditionnelle et/ou pour danser sur des rythmes swahilis. Le festival offre un savant mélange entre tradition et modernité. En février également, vous aurez l’occasion de voir le marathon du Kilimandjaro. Cette course de 5 km est ouverte à tous les sportifs, locaux ou étrangers.

 

En juillet a lieu le Festival of The Dhow Countries. Pendant les deux semaines, danse, musique, cinéma et littérature sont au programme. C’est l’occasion pour les Tanzaniens passionnés d’art de se retrouver et de montrer leurs talents. Le dernier festival se déroule en octobre : le Bagamoyo Arts Festival. Durant une semaine de fêtes et de rassemblements, on assiste à des spectacles uniques  avec des artistes venus des quatre coins du pays. Musique, danse, lecture, poésie, acrobaties… Il y en a pour tous les goûts ! Mais, pour un voyage encore plus enrichissant, renseignez-vous sur les migrations des animaux, ainsi que les meilleures périodes pour observer les Big Five. Un spectacle tout aussi mémorable que les danses traditionnelles !

 

Avant de visiter la Tanzanie, il est indispensable de connaître les normes sociales et de connaitre les traditions. Après la lecture de ces quelques lignes, vous connaissez un peu plus les traditions du pays qui sont parfois très différentes de celles de France, mais qui ne vous laisseront pas de marbre et vous offriront des souvenirs impérissables.